Genèse d’Amitié Cameroun

Lieux d’implantation des Sœurs de l’Institut camerounais :

Yaoundé, Ebolowa, Bafia,Kribi,Saa


Aux environs de Yaoundé :

Soa, Nkolkoumou


Amitié Cameroun existe depuis 1997. Cette Association a été créée à l’initiative de Marie Thérèse Gargam, religieuse de La Retraite qui a vécu 15ans au Cameroun et de Marie Jo Seigneur, aide soignante, qui y ayant fait un séjour de 2 mois sur les conseils de Marie Thérèse, en est revenue avec le sentiment de la nécessité d’aider les populations qu’elle avait rencontrées là-bas. C’est ainsi que l’Association est née au sein de la maison de retraite La Retraite à Quimper où travaillait Marie Jo et dont Marie Thérèse était proche.

D’autres personnes ont suivi l’exemple de Marie Jo : Elisabeth, infirmière, Chantal, aide soignante, Danielle maîtresse de maison, et les conjoints de deux d’entre elles, Christian et Michel, experts en agriculture et en élevage.


Des manifestations sont organisées dans la maison de retraite et ailleurs pour financer ces séjours et très vite pour réaliser des projets conçus en lien avec les religieuses camerounaises de l’Institut des Missionnaires de la Résurrection (IMR), Institut créé en accord avec la Congrégation française de La Retraite dont elles sont issues.


Le nombre d’adhérents à Amitié Cameroun grandit et permet de recueillir des fonds. En même temps, des démarches auprès de la Ville de Quimper, du Conseil Général du Finistère et du Conseil Régional de Bretagne sont entreprises pour répondre aux besoins définis par l’Association :

- un Centre de Santé sous l’égide de Marie Madeleine Mbi, religieuse médecin de l’IMR qui avec Thérèse Souga va mener à bien ce projet ambitieux complété par

- la construction d’un puits,

- une porcherie expérimentale,

- la formation en France d’une Camerounaise aux techniques de l’agriculture et de l’élevage,

- l’aide au foyer de l’enfance d’Obili (quartier de Yaoundé).

L’Association entre dans la dynamique des associations de solidarité internationales qui oeuvrent en finistère avec l’aide des collectivités locales. Vous pourrez lire dans les pages de ce site la teneur et le déroulement des réalisations achevées et celles en projet avec leur localisation géographique.. Comment nous avons reçu en outre le soutien précieux et attentif d’entreprises (Even, Delabie) et de particuliers singulièrement généreux. Comment les collectivités locales nous ont accompagnés et continuent de le faire

Mais nous souhaitons aussi donner à ce site une ouverture sur les richesses potentielles du Cameroun et la beauté de ses cultures (230 ethnies et autant de langues et dialectes), de ses paysages magiques et si divers qui valent une et plusieurs visites. Ce sont comme pour beaucoup de pays d’Afrique sub-saharienne des promesses d’un avenir brillant si les prédateurs occidentaux et désormais asiatiques et sud américains laissent à ses peuples cette chance et ce mérite.

Vous trouverez une bibliographie, des liens sur les réalités camerounaises, de la musique et beaucoup de photos.

Je vous souhaite une visite heureuse du site d’Amitié Cameroun, d’avoir envie de nous rejoindre et/ou de nous apporter votre obole. Et faites-nous part de vos impressions.